The Lion King Epic
Tiens, tiens, tiens... Des visiteurs...

Des visiteurs ! Mais pourquoi ne m'ont-ils pas prévenus !
Et bien... commençons par le commencement !

BIENVENUE sur la Terre des Lions, nous voici sous le règne du grand roi Mohatu ! La vie dans la savane n'est pas si facile, je préfère vous prévenir de suite, mais pas d'inquiétude, vous allez vite vous y faire et trouver votre petit coin de paradis dans l'immensité de la savane !

Venez rejoindre l'un des clans et jouer à des RPG fabuleux dans la savane africaine dirigée par les puissants lions !

Mais le danger rôde... alors prenez garde...


Mohatu, descendant du premier roi de la Terre des Lions, vient reprendre sa place sur ce territoire qu'il n'a jamais connu et qui avait été laissé à l'abandon.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Règle n=°1: Ne jamais suivre une proie plus loin que l'endroit où elle se trouvait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fériel
~ Membre
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 03/12/2014

Feuille de personnage
Nom: Fériel
Âge:
Rang :

MessageSujet: Règle n=°1: Ne jamais suivre une proie plus loin que l'endroit où elle se trouvait!   Mer 17 Juin - 17:32



Mambo & Fériel


Jeu dangereux

Comme tous les jours, je m'étais réveillée aux aurores, parée pour nourrir mes petits protégés! Après un long bâillement silencieux et deux trois étirements, je me décidais enfin à sortir de ma grotte, laissant les cinq petits dormir encore. Ça doit bientôt faire un mois que je m'occupe d'eux et toujours aucun signe de leurs parents, j'ai donc fini par penser qu'ils ont surement dû se faire abandonner. Quelle triste tragédie, mais maintenant qu'ils sont avec moi, j'espère qu'ils couleront des jours heureux!
Après être sortie, je relevais la tête vers le levé du soleil et inspirais profondément. Une belle journée qui s'annonce, j'aime ça! *sourit* Dehors, il y avait déjà plusieurs lionnes réveillées et, tout comme moi, se préparaient pour la chasse. Je les ai donc rejoint et les salua une par une, comme j'avais l'habitude de faire depuis longtemps. Après quoi, je dirigeais mon attention vers une grotte et en déduis que mère n'allait pas nous rejoindre aujourd'hui non plus. Je dois dire que je suis un peu déçue, cela fait depuis plusieurs jours qu'elle n'était pas venue participer aux activités du clan et, même pour venir discuter, elle n'avait "pas le temps" ou était "fatiguée". Bien entendu, je lui ai plusieurs fois demandé ce qui se passait, mais, en bonne mère, elle me souriait toujours en me rassurant que tout allait bien et qu'elle se sentait juste un peu fatiguée, se moquant même d'elle même qu'elle commençait à se faire vieille. Contrairement à elle, cela ne m'avait pas vraiment fait rire et je n'ose même pas imaginer le restant de ma vie sans elle à mes côtés. Je sais qu'elle ne sera plus là un jour, mais pas maintenant!

Aller, fini les pensées négatives! Il est l'heure d'aller chercher à manger sinon les petits monstres finiront par tout casser, moi y compris, haha! Je me mise donc en route avec le reste des lionnes. Bien entendu, ce n'est pas tout le clan qui est parti chasser! Le reste restait au rocher, certains pour surveiller les alentours, d'autres jouaient le rôle de nourrice. Vu comme ça, la vie semble être tellement paisible, mais tout le monde sait qu'un jour, le clan aura affaire à des ennemis, et c'est justement pour ça qu'on a des éclaireurs et des guerriers qui seront prêts au combat le moment venu.

Nous étions assez loin du rocher, avançant à pas de loup pour nous diriger vers ce grand terrain qu'était la savane. Là bas, comme à chaque fois, il y avait beaucoup d'animaux en tout genre et le bétail ne manquait pas, grande joie pour nous! Et, comme à chaque fois, chacune parti de son côté, connaissant son rôle par cœur. Je fis d'ailleurs de même et alla me placer dans les hautes herbes à quelques kilomètres du troupeau de gnou devant nous. Nous devions maintenant les avoir encerclé, chaque lionne à sa position. Nous dûment attendre pendant un bon quart d'heure avant que la première lionne ne surgisse des herbes et bondisse sur le troupeau, ce qui eu pour effet de semer la zizanie dans ce dernier et voilà les gnous en train de détaler à toute vitesse pour se sauver la peau. A ce moment là, je sortie de ma cachette à mon tour et rejoins les autres dans leur course. Il y avait des gnous partout, ajouté à ça quelques zèbres qui venaient se mêler à la pagaille, me donnant un peu le tournis avec toutes ces rayures. Arf, saleté! Je n'arrive par à me concentrer sur une proie! Je m'arrêtais donc et essayant de calmer mon vertige et regardais devant moi. Les gnous s'étaient éloignés, les lionnes derrière eux. Zut, j'ai échoué on dirait! *remarque quelque chose* Eh mais... J'arrive pas à y croire! Voilà ma chance de me rattraper! On dirait que ce zèbre s'est blessé à cause de toute cette course! Abaissant légèrement la tête, je m'approchais doucement de ma proie, mais comme cette dernière était en alerte depuis le début, ce fut facile pour elle de me repérer et la voilà détaler à toute vitesse malgré sa blessure à la croupe. Bien entendu, je n'allais pas laisser passer cette chance et je me mise donc à lui courir après...

Au bout de dix minutes, j'avais réussi à rattraper le zèbre et fini par lui assigner le coup fatal. Enfin! Je n'en pouvais plus de toute cette course! ... Oh mon Dieu! Je suis trop près du vide! *s'éloigne un peu* Mais qu'est-ce que je fais ici?! J'ai dû être trop captivée par la chasse pour ne pas voir que je ne suis plus dans la savane... Ce qui me fait frissonner, c'est que j'ai faillis me retrouver à plus de cinq mètres plus bas dans les gorges! Rien qu'à cette pensée, mon cœur rata un battement...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mambo
~ Fondatrice et Administratrice du Forum
~ Fondatrice et Administratrice du Forum
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 17

Feuille de personnage
Nom: Créon
Âge:
Rang : Tyran du Désert

MessageSujet: Re: Règle n=°1: Ne jamais suivre une proie plus loin que l'endroit où elle se trouvait!   Lun 6 Juil - 13:51

LA matinée s'apprêtait à être longue et chaude alors il était temps pour moi de me réveiller et d'aller profiter des derniers instants de fraicheurs pour pouvoir me promener tranquillement sans que personne ne me dérange. Mon instinct d'explorateur me disait aujourd'hui d'aller faire un tour dans les gorges où l'ombre occupée une grande partie de la surface et ainsi je pourrais m'allonger et peut être en profiter pour faire une sieste. Oui le jeune mambo, enfin devenue adolescent, commencer à arrêter ses petits jeux de gamins pour pouvoir prendre des petites pauses dans la journée. On appelle ça la flemme. Mais bon cela ne m'empêcher pas de continuer à m'amuser et s'aventurer là où je le désirer.

Ainsi je pris la route et commençais mon petit train-train de la journée. Je ne croisi personne, simplement de petites gazelles qui comme moi, profitaient du vent frais de l'aurore. 
Soudain, je vis des oiseaux, beaucoup d'oiseaux s'élever dans le ciel et pousser des cris. 
J'étais non loin des gorges, peut être à une dizaine de mètre de bord lorsque je vis un troupeau de gnous s'abbatrent sur moi pour ne plus me lâcher, ils courraient derrière moi comme pour fuir quelque chose. Je n'étais pourtant pas la cause de se tumulte ? 
Je vis une silhouette leur courir derrière puis soudain plus rien. Je sentis mon corp se décoller lourdement du sol, un coup de tête dans les cotes, et me voilà projeté en l'air. Je m'écrasais alors contre le sol et roulais jusqu'au bord du grouffe qui m'attirat comme un ément. Alors mon corp se fit attraper par le vide et je tombait une dernière fois pour finalement m'écrasait une dernière fois sur un sol dur et sec. Je pris quelques minutes avant de reprendre mes esprits. Je regardais autour de moi. J'étais atteris sur une étroite plateforme dans les gorges, coincés entre la paroi rocheuses et le vide. 
Mais je n'arrivais pas a me relever. Une affreuse douleur me pris au niveau du dos et des cotes. Avais-je quelque chose de casser ? Je ne le savais pas. 
Alors je respirais un grand coup et poussais des petits cris de détresse. 
J'espérais que quelqu'un m'entende. Dans quel pétrin m'etais-je mis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-lion-king-epic.forumactif.org
 
Règle n=°1: Ne jamais suivre une proie plus loin que l'endroit où elle se trouvait!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les règles à suivre
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite
» [Maricourt, Thierry] Ceux qui ne mentent jamais
» Règle navale : Man O War ! (et un rapport de bataille en bonus)
» Joueur au 6 mm WWII. Règle propre recherche joueur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King Epic :: La Terre des Lions (Zone à RP) :: Prideland :: Les Gorges-
Sauter vers: