The Lion King Epic
Tiens, tiens, tiens... Des visiteurs...

Des visiteurs ! Mais pourquoi ne m'ont-ils pas prévenus !
Et bien... commençons par le commencement !

BIENVENUE sur la Terre des Lions, nous voici sous le règne du grand roi Mohatu ! La vie dans la savane n'est pas si facile, je préfère vous prévenir de suite, mais pas d'inquiétude, vous allez vite vous y faire et trouver votre petit coin de paradis dans l'immensité de la savane !

Venez rejoindre l'un des clans et jouer à des RPG fabuleux dans la savane africaine dirigée par les puissants lions !

Mais le danger rôde... alors prenez garde...


Mohatu, descendant du premier roi de la Terre des Lions, vient reprendre sa place sur ce territoire qu'il n'a jamais connu et qui avait été laissé à l'abandon.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sairento, la souffrance d'une ombre qui passe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uru
~ Administratrice ~
~ Administratrice ~
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 19
Localisation : Je cours après les papillons !

Feuille de personnage
Nom: Uru
Âge:
Rang : Princesse de Pridland

MessageSujet: Sairento, la souffrance d'une ombre qui passe...    Lun 1 Sep - 23:14


   
   
Présentation de

Sairento ♪
   

   

   

   
Présentation ♪

   Age: Jeune Adulte
    Sexe: Mâle
    Groupe: Voyageurs
    Génération: La sienne
    Race: Hippopotame à pois roses.

   

   

   
Caractère ♪
   


   
   
(5 lignes minimum)
  Sairento est un lion sadique, qui préfère terrifier plutôt que blesser. Très provocateur, il tient parfois, dans certains comportements, du caractère de son père, qu'il essaie tant bien que mal de ne pas calquer. Il est imposant, aime se terrer dans le noir et se faire appeler dans ces cas-là  « Le maître de l'ombre ». S'il aime cette obscurité qui lui apporte un réconfort imperceptible, c'est parce que depuis sa naissance, il est resté au second plan et il en a souffert. C'est donc plus par habitude que par simple jeu, même s'il refuse d'avouer qu'il adore ça : ça se devine. Très juste dans sa manière de régner, certains membres de son clan ont peur de le mettre en colère, ce qui se comprend très bien... Il peut être violent mais au fond, il reste un grand sensible très proche de l'environnement qui l'entoure. Il n'aime pas montrer son amour pour Sakura en public, craignant d'être faible aux yeux des autres. Cette particularité de caractère ne plaît d'ailleurs pas à sa compagne, qui pour l'embêter, lui demande souvent de lui faire un câlin au milieu de la foule. Comprenons-la, elle reproche bien souvent à notre mâle d'avoir honte de se présenter en sa compagnie. Sairento s'énerve bien vite. Il est donc conseillé de ne pas négocier avec lui. Il est fortement recommandé également de ne pas entamer de lutte : vous ne gagnerez pas.  
    
   
   

   

   

   
Physique ♪
   

   
(5 lignes minimum)
  Sairento est majoritairement recouvert d'une belle couleur marron. Un marron très foncé d'ailleurs, pratique pour se cacher dans le noir. Son ventre, l'intérieur de ses oreilles, le bout de ses pattes, le contour de ses yeux et une partie de ses babines sont d'une teinte plus claire. Une couleur crème qui contraste assez bien avec ses allures sinistres. Sa crinière épaisse et sa queue plus fine sont d'un gris orageux, presque bleu nuit parfois. Son visage est recouvert, sur la droite plus particulièrement, d'une sorte de masque brun exagérément foncé, plus encore que son pelage. Ce « masque » débute sur son front pour finir au coin de sa gueule (remarquez que dans ce contexte, ce n'est pas un gros mot). Son œil gauche est bleu. Non, il n'a pas d’œil droit, ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien. C'est à lui qu'il faut s'adresser. Moi, il n'a jamais voulu me le dire. Quoi qu'il en soit, il a une blessure, un coup de patte griffes sorties lors d'une bagarre très probablement, remarquablement bien marquée à l'emplacement de cet œil manquant.
  Il possède une musculature très développée, des crocs aussi tranchants qu'intimidants, et une voix rauque, qu'il adore faire grincer lors de ses promenades dans des endroits inquiétants. Son sourire tantôt sadique, tantôt carnassier vous fait frisonner. Vous sentez des lors vos os claquer et votre âme vous quitter comme si cela pouvait être réellement le cas. Il faudra vous y faire les amis, ses câlins, ses doux sourires et ses regards tendres ne seront toujours dédiés qu'à Sakura.
    
   

   

   

   
Histoire ♪

    
   
    

    

   
(5 lignes minimum)
  Sairento a toujours été très malheureux. Coincé entre un père qui le maltraitait du matin au soir et une mère totalement indifférente à sa souffrance, il n'a pas eu d'autre choix que celui de subir sans se plaindre. C'est d'ailleurs ce qui l'a rendu aussi musclé, fort de caractère et renfermé. M'enfin, j'en conviens que ce n'est pas à moi de vous raconter tout cela... Laissons-le se débrouiller, sinon je vais finir par mourir dans sa gueule...

  Profiter de la vie ? Laissez-moi rire à gorge déployée ! Comme si j'avais pu perdre mon temps à faire ce genre de chose débile : courir après les insectes, m'extasier sur tout et n'importe quoi... Mes sentiments ? Je me les gardais. Les coups ? Je me les prenais. Mes larmes ? Je les ravalais. C'était dur, mais c'était comme ça, et avec un père comme le mien, inutile de pleurnicher pendant des heures, de supplier, de s'écrouler mort de fatigue, en sang et de tenter de négocier malgré tout : c'était tout simplement non discutable. Oui, on sent le vécu. J'ai essayé de faire tout ça. J'ai essayé oui, de l'attendrir pour qu'il me laisse, qu'il aille s'en prendre à quelqu'un d'autre. Finalement, je pense que je n'aurais pas aimé qu'il le fasse. C'était moi son souffre douleur, et même si je devais subir tous ces excès de colères, je n'avais rien d'autre à faire. Mon but ? Encaisser. Si je pleurais, c'était pire encore. Allez en passer vous, des heures à vous faire battre par celui qui vous a mis au monde. Allez supporter ses cris, ses coups, ses remarques. Tout ce que j'avais le droit d'entendre du matin au soir c'était :
- Je suis le chef ! JE décide, j'ordonne, TU obéis !
  Telle était sa mentalité. Je n'avais pas d'autre choix. Il menaçait de faire du mal à Sakura, et je me devais d'empêcher une chose pareille. Elle est formidable Sakura, d'aimer un pauvre être qui se faisait taper dessus à longueur de temps. Il me le répétait :
- Tu pleures ? Pauvre chou... Tu es pitoyable ! Minable ! Stupide ! Tu ne sers à rien... Tu penses que le peuple voudra d'un chef qui pleurniche tout le temps !? Un chef qu'un tout petit rien peut choquer ? Si seulement tu n'étais pas né... Si seulement ç'avait été un autre et pas toi... Tu n'es pas taillé pour être un leader ! Un leader ne pleure pas non, un leader se tient droit face au monde. Tu déshonores ta famille et ta lignée en pleurant comme un enfant !
- Désolé...
- Quoi, quoi, quoi, quoi ? Qu'est-ce t'a dit ?
- J'ai dis « désolé ». Désolé d'être une erreur...
- Tu étais un accident. Je n'ai jamais voulu de toi.
- Désolé.
- Mais un chef ne s'excuse pas bon sang !
  Je me souviens qu'à ce moment là, son ton se radoucissait. Il devenait presque paternel... Faussement paternel :
- Tu sais quoi ? Il y a tout de même une chose qui me ravit dans le fait que tu sois mon fils.
- A-Ah oui ? Quoi ?
  Le sourire carnassier du bourreau illuminait son visage :
- Je peux te torturer...
- Si je suis un accident... Pourquoi m'avez-vous gardé ?
- Parce qu'il faut bien un héritier sombre crétin !    
   Des insultes, j'y avais droit tous les jours. Des coups aussi. Il n'y avait que la nuit qu'il ne me tapait pas. Je dormais, allongé. Ma respiration était saccadée sous la peur de le voir arriver vers moi. J'en faisais des cauchemars, des nuits blanches. Et le véritable enfer reprenait le lendemain. Sans cesse. Sans fin. Ma mère restait impassible, indifférente. Elle me répétait que l'on était une famille sans problème, une famille heureuse. Elle disait cela, soit avec une voix sourde d'une colère que je n'ai jamais compris, soit d'une voix blanche, absente... Elle faisait cela ma mère, elle encaissait aussi la souffrance de son pauvre fils, et se forçait à sourire, à ignorer pour ne pas avoir mal au cœur. Moi ? J'avais mal partout. Ah ça, ma vie n'a pas été facile. Mais quand mon père est mort, j'ai cru pour une fois apercevoir, en levant la tête, un arc-en-ciel des plus merveilleux. J'ai alors su que mon chemin serait lavé de tous dommages physiques... Bien sur, j'en garde des séquelles. Sous mon pelage, on ne les voit que si l'on y prête attention : les marques d'un passé affreux, d'une vie de soumission.
  Quand j'y repense, je me déteste. Même si Sakura me dit que je suis merveilleux, je ne le pense pas. Je fonds en larmes souvent, quand je me souviens de tout ça. Le souvenir... Ça aussi c'est une trace que le temps n'emportera jamais...


 
   

   

   

   
P'tites infos sur vous ♪


   Prénom: Appelez-moi Princesse * Q*
    Age: 16 ans !
    Comment as-tu découvert le fow' ? Je cherchais le Dieu du chocolat dans la jungle, j'ai cassé une noix de coco, et y'avait l'adresse à l'intérieur... Donc sur mon ordi cyber-banane, je me suis rendu sur le forum, où y'avait tout plein de gens bizarre... Exactement comme moi ! Oui ! Soyons chous ! Régnons sur le monde des fous !
    As-tu lu le règlement ? Alors mets le code (: Si j'le lis pas ça fait quoi ? J'l'ai lu ! J'l'ai lu ! Promis j'l'ai lu ! Le FBLION m'a donné le code : [OK BY SAIRENTO]
    Est-ce ta première exprérience de RP: Largement pas. x)  (j'crois que c'est la seule réponse à laquelle j'ai répondu sérieusement... (Cette parenthèse à gâché le peu de crédibilité de cette phrase (<--- Hé ! Deux parenthèses dans une parenthèse!)))
    

   


Dernière édition par Sairento le Sam 6 Sep - 17:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohatu
~ Membre
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 17
Localisation : Sur la terre des lions

Feuille de personnage
Nom: Mohatu
Âge:
Rang : Souverain de la terre des lions

MessageSujet: Re: Sairento, la souffrance d'une ombre qui passe...    Mar 2 Sep - 16:59

Bienvenue! ♥︎
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Cantara.guildjdr.com
Uru
~ Administratrice ~
~ Administratrice ~
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 19
Localisation : Je cours après les papillons !

Feuille de personnage
Nom: Uru
Âge:
Rang : Princesse de Pridland

MessageSujet: Re: Sairento, la souffrance d'une ombre qui passe...    Mar 2 Sep - 20:25

Merci beaucoup ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mambo
~ Fondatrice et Administratrice du Forum
~ Fondatrice et Administratrice du Forum
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 18

Feuille de personnage
Nom: Créon
Âge:
Rang : Tyran du Désert

MessageSujet: Re: Sairento, la souffrance d'une ombre qui passe...    Ven 5 Sep - 21:37

Waw ta fiche est super ! J'adore ! L'histoire est trop touchante et poétique Wink je valide ! Bonne continuation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-lion-king-epic.forumactif.org
Uru
~ Administratrice ~
~ Administratrice ~
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 19
Localisation : Je cours après les papillons !

Feuille de personnage
Nom: Uru
Âge:
Rang : Princesse de Pridland

MessageSujet: Re: Sairento, la souffrance d'une ombre qui passe...    Sam 6 Sep - 17:00

Merci beaucoup Loca, tes compliments me font immensément plaisir !
Hâte de contrôler le forum à tes côtés à nouveau ^^ Je ferai de mon mieux =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mambo
~ Fondatrice et Administratrice du Forum
~ Fondatrice et Administratrice du Forum
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 18

Feuille de personnage
Nom: Créon
Âge:
Rang : Tyran du Désert

MessageSujet: Re: Sairento, la souffrance d'une ombre qui passe...    Sam 6 Sep - 20:59

Pas de soucis ^^ Par contre, il faut à tout prix que tu modifie la taille de ta signature car cela déforme tout la page merci et également me dire qui l'a faite.
Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-lion-king-epic.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sairento, la souffrance d'une ombre qui passe...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sairento, la souffrance d'une ombre qui passe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» T'en souvient-il?
» L'ombre du temps qui passe
» POKEMON DM: OMBRE / TEMPS / EXPLORATEUR DU CIEL
» Mot de passe espace adhérents passeports annuels
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King Epic :: Bienvenue sur la Terre des Lions ! :: Gestion des personnages :: Fiche de votre personnage :: Fiches Validées :: Voyageurs Validés-
Sauter vers: