The Lion King Epic
Tiens, tiens, tiens... Des visiteurs...

Des visiteurs ! Mais pourquoi ne m'ont-ils pas prévenus !
Et bien... commençons par le commencement !

BIENVENUE sur la Terre des Lions, nous voici sous le règne du grand roi Mohatu ! La vie dans la savane n'est pas si facile, je préfère vous prévenir de suite, mais pas d'inquiétude, vous allez vite vous y faire et trouver votre petit coin de paradis dans l'immensité de la savane !

Venez rejoindre l'un des clans et jouer à des RPG fabuleux dans la savane africaine dirigée par les puissants lions !

Mais le danger rôde... alors prenez garde...


Mohatu, descendant du premier roi de la Terre des Lions, vient reprendre sa place sur ce territoire qu'il n'a jamais connu et qui avait été laissé à l'abandon.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [EVENT] Soif qui dévore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roho (PnJ)
~ Nouveau(elle) venue
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/06/2014

MessageSujet: [EVENT] Soif qui dévore    Dim 24 Mai - 19:15

- Soif qui dévore -


Tout pourrait paraître paisible sur la Terre des Lions depuis l'arrivée de Mohatu. Avec son arrivée, il avait imposé son règne et la sérénité sans pour autant chambouler le cycle de la savane. Les animaux, mis à part les hyènes, avaient assez bien pris ce nouveau mode de vie. La Terre des Lions était devenue resplendissante. Or, les choses ne pouvait s'éterniser et le roi le voyait bien. Après la naissance de la princesse Uru, les averses se faisaient de moins en moins fréquentes et au jour d'aujourd'hui, les trous d'eau, les étangs, le fleuve, se desséchaient pour devenir une simple flaque d'eau. Chaque matin, Mohatu regardait du haut du rocher l'étendu de la savane et remarquait que ce qu'il avait fuit depuis son enfance le rattrapait. Cette chose inerte et pourtant qui dévaste tout sur son passage. Cette chose bien visible si l'on y prête attention au début, mais qui est bien présente lorsqu'elle atteint son stade le plus élevé. Un stade le plus élevé ? Ce n'était d'ailleurs pas possible puisqu'elle faisait son petit bonhomme de chemin pour rattraper les faibles individus qui en subissaient les conséquences t qu'elle ne s'arrêtait jamais. On pourrait donner un nom à cet individu non vivant mais qui pourrait le paraître : la sécheresse.
Tous les animaux en souffraient, tous sans exceptions. Il était difficile d'y échapper, car une fois que le fleuve réduisait son flux, tout le monde savait que ce n'était qu'un mauvais présage. Les crocodiles vivant dans ces eaux mouraient avec le fleuve. Les herbivores qui étaient beaucoup trop nombreux pour se partager le peu qui restait, devaient alors se battre pour avoir leur place. Tout cela devenait source de conflits.
Mohatu était bien conscient qu'il était sûrement le seul a avoir la possibilité de régler les choses. Non pas en faisant revenir la pluie, ce qui lui était impossible, mais en mettant en place une nouvelle règle pour éviter toute dispute concernant l'eau.
Il fit un soir, appel à ses ancêtres, les rois du passé. Ceci lui conseillèrent soit de partir soit de trouver une façon de régler le problème en instaurant une nouvelle loi sur la quantité d'eau. Ce qu'il fit. Mohatu rassembla alors les animaux au rocher de la fierté. Ainsi il leur expliqua que chacun d'eau devra faire un minimum d'efforts pour se partager l'eau à l'étang : « Les herbivores auront la priorité, il ne devront ni se bousculer ni se battre. Chacun aura sa part et ne devra prendre celle de l'autre. Les plus jeunes et les plus faibles seront les premiers à pouvoir se servir. Le ri et sa famille, qui habituellement sont les premiers à pouvoir se servir au levé du soleil, devront laisser leur place pour boire en dernier. Les carnivores seront les derniers également – une dernier chose fut citée – Il est maintenant formellement interdit de chasser près de l'étang. »

Ainsi fut clairement dit les choses, et le roi attendit alors la réaction et les suggestions des animaux.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukuo
~ Membre
avatar

Messages : 720
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 18
Localisation : Lève la tête! A non j'y étais pas

Feuille de personnage
Nom: Jangwa
Âge:
Rang : Bras droit de l'empereur

MessageSujet: Re: [EVENT] Soif qui dévore    Sam 6 Juin - 16:24


« Les herbivores auront la priorité, il ne devront ni se bousculer ni se battre. Chacun aura sa part et ne devra prendre celle de l'autre. Les plus jeunes et les plus faibles seront les premiers à pouvoir se servir. Le ri et sa famille, qui habituellement sont les premiers à pouvoir se servir au levé du soleil, devront laisser leur place pour boire en dernier. Les carnivores seront les derniers également – une dernier chose fut citée – Il est maintenant formellement interdit de chasser près de l'étang. »

Est-ce qu'on était tombé si bas?

Le temps est un bien mystérieux élément. Comment décrire cette horrible horloge qui ne cessait de tourner, cette fatalité qui ne lâchait jamais les lions? Beaucoup de personnes pensaient que c'était une ligne, qui avançait vers le futur sans jamais revenir. Mais Ukuo pensait que c'était faut. Au contraire, le temps était terriblement répétitif, et peu inventif. C'était un cercle, un cercle infernale, dont on ne pouvait sortir. Un ennemi où une épreuve te prends, et quelque soit l'esquive ou le moyen que tu trouves pour t'en débarrasser, elle revenait toujours. Inlassablement. Et quoi qu'on en pense, quoi qu'on en dise, c'était inévitable. Indéniable. Insurmontable. Inexorable. Inchangeable. C'était ainsi. Et pas autrement.
Chaque démon finissait par ressurgir. Il semblerait que pour Mohatu, le pauvre roi, ce soit la sécheresse. Celle qui l'avait chassé de chez lui, et qu'il avait combattu dans le désert pour retourner sur ces terres natales. Comme un élastique, le combat contre ce problème revenait sans cesse. La ronde du Temps était bien froide et pénible. Ukuo n'avait jamais connu la première sécheresse, mais était né en plein milieu du désert, ce qui était déjà assez terrifiant comme ça. Il n'avait qu'à fermer les yeux pour que reviennent la chaleur sur son duvet, la faim qui hurlait en lui, et pire que tout, la faiblesse qui envahissait doucement son corps, tel la nuit après le jour, et ruinait ses petites forces, alourdissait sa tête et le laissait s'évanouir, sans pourvoir manger, sans pouvoir vivre. Sans son Roi, il serait mort à présent. Et il ne l'oubliait pas. Cela lui était même pénible: il haïssait devoir quelque chose à quelqu'un. Sans parler de la loyauté qui l'unissait au Clan, il avait à présent une dette envers Mohatu. Très inconfortable, comme situation. Il aurait préféré être libre de toutes chaînes, mais cela semblait impossible.
Confronté à la chaleur qui se réinstallait tranquillement, le Souverain avait réfléchit et méditer longuement. Certains chuchotaient même qu'il avait fait appel aux anciens rois du passés. Les anciens monarques! Cela faisait ricaner l'adolescent. Les autres étaient ils donc si idiots? Quand on mourait, le cœur cessait de battre. Le corps se changeait en herbe pour nourrir les herbivores, et l'esprit disparaissait avec lui. Comme si il pouvait rejoindre les cieux et y vivre en paix... Totalement idiot! Cependant, tout le monde s'obstinait à y croire. Et tout le monde pensait qu'il avait demandé aux prétendus âmes de ses ancêtres ce qu'il était censé faire - incapable de réfléchir tout seul. Et voilà, qu'un matin, il s'était avancé sur le promontoire. Il avait poussé un formidable rugissement, convoquant ses sujets, et énoncé la nouvelle loi.
Et à présent, voilà qu'il attendait tranquillement de voir comment les autres régiraient. Les herbivores devaient être contents. Ils allaient pouvoir se servir en premier. Quand à Ukuo, il ne se faisait pas d'illusion. Il n'était ni faible, ni malade, et avait la force nécessaire pour aider son Clan. En tant que simple lion, son tour viendrait dans les derniers. Autrement dit, il ne profiterait de l'eau que rarement. Le mieux n'aurait il pas été de partir? Trouver des Terres plus fertiles? Il doutait de la décision de son supérieur.
Cependant, que pouvait il dire? Mohatu était son Roi. Il n'avait pas à le contester. De plus, si il le faisait, tout le monde penserait qu'il faisait ça pour pouvoir boire. Alors il se contenta de regarder ses pattes. D'attendre.
Et avant de faire ça, il planta ses yeux brûlant sur le Monarque. Quand celui ci l’aperçut, il baissa les yeux. Avait il remarqué le reproche dans son iris? Peut importait.
Il se contenta d'observer la réaction des autres.


Dernière édition par Ukuo le Dim 7 Juin - 11:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mambo
~ Fondatrice et Administratrice du Forum
~ Fondatrice et Administratrice du Forum
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 17

Feuille de personnage
Nom: Créon
Âge:
Rang : Tyran du Désert

MessageSujet: Re: [EVENT] Soif qui dévore    Dim 7 Juin - 7:04

"La vie devenait déjà assez compliquée pour le petit Mambo qui n'était encore qu'un lionceau sans défense. Il voyait de moins en moins son père, sans bien même savoir où il se trouve et où il part pendant des semaines sans revenir, puis réapparaissait du jour au lendemain. Il n'osais pas demander à sa mère pour éviter de la rendre malheureuse. Même en étant trop jeune, il comprenait certaines choses, et rien que le regard de sa mère en disait long. Pourtant il y avait certaines choses que Mambo ne comprenait pas.
Les temps devenaient de plus en plus dur et cela agissaient sur le moral de notre petit félin sans qu'il sache de quoi cela provenait. Sa mère au contraire le savait. Elle avait beaucoup plus de mal à lui offrir de son lait car elle ne buvait pas assez d'eau et ne mangeait que très peu. Les troupeaux partaient, et l'herbe se désechait. C'était la seule chose qu'il arrivait à comprendre. Mais la cause de ce changement était pour lui un grand mystère que seul les grands comprenaient et décrivaient cela comme une bête féroce qui les rattrapait. 
Alors Mambo en faisait des cauchemars, il voyait la silhouette d'un horrible monstre qui chassait les animaux et buvait toute l'eau. C'est ainsi que Mambo se représentait la sécheresse sans bien même savoir ce que c'était."

Ce matin là alors, je fus réveillé par un magnifique rugissement que je reconnaîtrais entre mille. Je l'avais longuement étudié. C'était un rugissement fort et puissant qu'il donnait une certaines mélodie et qui me procurait une forte émotion. L'admiration. J'ouvris doucement les yeux et vit qu'il n'y avait personne autour de moi dans la grotte. Seule endroit où l'on pouvait être au frai dans cette savane. Seule les bras de ma mère m'entouraient. Je me sentais si protégé ici. Elle me fixa de ses yeux doux et me lécha le front pour que je me réveille. Elle me dit que nous étions presses et qu'il fallait rejoindre les autres sur la plateforme. Tout le monde y compris mes amis y étaient déjà. 
Je me précipita en dehors de l'entre et fut arrêté par des lionnes qui me firent signe de me taire. Le soleil noya mes yeux de ses rayons et j'appercu une foule d'animaux perplexe, essayant de donner des idées aux rois, qui se trouvait sur la pointé du rocher. Non loin de lui j'apperçu mon papa. Instinctivement je cria "Papaa !!" mais ma mère me demanda le silence en me fâchant. Je me sentit bête. Mais il semblait que personne m'ai entendu. Tant mieux. 
Après quelques minutes je m'ennuyais déjà. Les adultes disaient des choses totalement incompréhensible et je me forcais de suivre pour faire plaisir à maman. Je vis de loin mes amis et leur tendis un grand sourire. La pincesse Uru, ne me le rendit pas et me fit comprendre que les paroles de son père étaient beaucoup plus importante. Bon. 
Alors je mis mon enthousiasme de coté et je fus semblant d'écouter. Puis petit à petit des mots rentraient dans ma tête. C'était difficile pour moi de tout remettre en ordre dans ma tête mais certains mots furent retenue : eau, troupeaux d'animaux.. Et.. Sécheresse. Était ce le nom du monstre qui apparaissait dans mes cauchemars ? 
La discussion se termina sur le fait qu'une règle se mettra en place sur le tour de rôle pour boir. Je ne vais pas mentir en vous disant que je n'ai rien compris. Ma mère m'expliquera mieux. 
Sur ce, d'autres animaux prirent la parole, donnant leur avis, je les écoutais en essayant de comprendre un minimum la situation pour peut être dévoiler l'identité du monstre qui hante mes nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-lion-king-epic.forumactif.org
Upweke
~ Membre
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 11/02/2015
Age : 22
Localisation : Dans les terres lointaine

Feuille de personnage
Nom: Upweke
Âge:
Rang : Ancien Prince du Désert

MessageSujet: Re: [EVENT] Soif qui dévore    Ven 12 Juin - 19:08

J'étais il y a de cela assez longtemps sur les terres de mon frère. Mais j'allait bientôt aller retrouver les miens dans le désert. Parfois j'allait fair un tour pour les aider et voir comment qu'ils se comportaient. Mais en se moment j'allais vers le rocher du lion. J'aperçue soudainement les animaux qui se ressemblais de plus J'aperçue des lions. C'était sûrement un rassemblement alors, je souris soudainement. Se que je faisait la et bien je voulais soit les espionner ou juste prendre part à leurs conversation. Si' ils allaient m'accepter, mais cela me surprendrais. Mon frère si,il serrais de cet réunion je ne serrais que dire. Je l'attaquerait sûrement ou autre, mais il était préférable que je garde mes distances de tout façon. Soudainement j'arrêtais en me considérant assez proche, je les regardes soudainement. Ils n'étaient pas beaucoup. Enfin je m'approche de ceux -ci je continuais toujours à marcher, rendue même près d'eaux. Je dit d'un ton froid et calme mais dur, je c'est pas pour quoi exactement.


- Bonjour à vous tous!-


Je regarde le royaume de mon frère et je souris, je me demandais bien se qu'il comptait fair avec sont clan. Enfin je pose mon regard sur chaque membre de se clan qui était présent. Je reconnu effectivement quelques lions que j'avais raconter. C'était vrai que le temps se faisait dur ses temps si, mais ont faisait note possible pour  trouver des moyen ou bien composer avec. Je regarde un moment vers le ciel et j'ai crue apercevoir un visage, mais je ne serait sur le qu'elle, sûrement celle de celui que j'avais tué. Enfin je secoues à tête et je marche toujours de long en large. Il y'a avait énormément de questions sans réponse, qui me venais en tête en se moment. Je me demandais aussi comment que ses lions allaient réagir. J'avais soudainement une drôle d'impression qu'ont allait me sauter dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Fériel
~ Membre
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 03/12/2014

Feuille de personnage
Nom: Fériel
Âge:
Rang :

MessageSujet: Re: [EVENT] Soif qui dévore    Sam 4 Juil - 21:12



    Comme tout le monde dans le royaume, je fus réveillée par le rugissement puissant du roi, nous faisant comprendre qu'une grande réunion allait avoir lieu. Après m'être bien étirée, je décidais donc de suivre tout les autres en dehors de la grotte pour voir ce qui pouvait bien se passer. Bien entendu, les cinq petits lionceaux s'étaient aussi réveillés aux aurores, mais pas à cause du rugissement si vous voulez mon avis!... Je pus aussi apercevoir ma mère plus loin, mais dès que je m'apprêtais à aller la saluer, je m'arrêtais en la voyant rejoindre son compagnon. Pour une raison que j'ignore, j'ai toujours du mal à me sentir à l'aise avec ce lion... pas que c'est une mauvaise personne, mais il y a quelques en lui qui me...perturbe... dirais-je. M'enfin, passons. Il y a plus important pour l'instant et ce n'était pas peu de le dire! Je repris alors mon chemin vers le roi, suivie par les lionceaux qui préféraient faire le chemin en jouant entre mes pattes, ce qui a plusieurs fois failli me faire perdre l’équilibre et me faire tomber. A la énième fois je finis par leur ordonner d'arrêter et de rester tranquille un moment, mais...hm... comme toujours, seule ma petite Nyeupé obéit et se tint assise à côté de moi. Arf... Ces lionceaux sont vraiment incorrigibles! Les voilà qui reprennent leurs jeux autour de moi alors que j'essayais tant bien que mal d'écouter ce que disait le roi, mais c'était pratiquement impossible. Cette fois s'en est trop! J'attrapais la queue d'un des lionceau et l'attira entre mes pattes avant et le bloquais avec avant de m'asseoir et regarder les trois autres d'un air sévère, ce qui les fit comprendre que je ne plaisantais plus et qu'ils avaient intérêt à se tenir tranquilles s'ils ne voulaient pas se retrouver sans nourriture pour le restant de la journée. Oh bien sûr que ce n'est jamais arrivé, mais comme ils sont encore jeunes pour réfléchir d'eux-même, cette petite menace fait très bien son effet, même si je ne les laisserais jamais mourir de faim pour si peu!...

    A cause de tout ça, je n'ai même pas pu entendre les dires du souverain et dû demander à une des lionnes à côté de moi de me répéter ce que le roi avait pu dire pour mettre tous les lions dans un état déstabilisant. Pour ma part, je ne réagis pas tout de suite. Avec cette canicule, il était normal de mettre les points sur les "i" à propos du partage d'eau. J'ai souvent eu la désagréable surprise de voir deux zèbres ou des gnous se disputer pour le liquide jusqu'à même se blesser mortellement...
    Je redressais les oreilles quand je crus comprendre que les carnivores n'avaient pas droit à l'eau avant les autres. Attendez une minute, il y a plus d'une centaine de membres dans un seul troupeau de gnous et de zèbres, restera-t-il assez d'eau pour les derniers?! D'autant plus que je ne pense pas que les plus fragiles réussiront à attendre jusqu'au soir pour pouvoir boire, car oui, les herbivores ne vont pas se contenter que de deux ou trois gorgés et risqueront même de s'installer autour du seul point d'eau des terres! Et éléphant alors?! Ces énormes pachydermes vont sûrement boire plus que dix lions réunis!...
    Je fus interrompue dans mes pensées par un petit coup à la patte gauche. En baissant le regard, je vis les enfants jouer, ne se souciant de rien. Vous allez me dire, qu'est-ce que des lionceaux ont à faire avec des histoires politiques! Mais...

      -Hum... Ex-excusez-moi! Fis-je alors en me levant, tête légèrement baissée par respect au roi. Si je peux me permettre, euh... V-Vous avez dit que ce sont les plus jeunes et les plus faibles qui auront la priorité pour boire, mais je me demandais si cela incluait aussi les carnivores.


    Je voulais m'expliquer d'avantage, mais les regards posés sur moi me firent taire un moment. Non non non, ce n'est pas le moment d'être timide, il faut que je parle!

      -P-Par carnivores, je parlais surtout des plus faibles d'entre eux et des plus jeunes... Je... Je pense que les lionceaux ne pourraient pas tenir une journée entière sans eau, les plus âgés non plus d'ailleurs...


    Je me tus à ce moment en lançant un regard discret vers les vieux lions qui semblaient un peu perplexes quant à cette décision. Je repris ma place par la suite, tête baissée et les oreilles couchés, attendant sagement la réponse du roi ou peu importe ce qu'il dira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [EVENT] Soif qui dévore    

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Soif qui dévore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [salon] Japan Event... à Clermont-Ferrand !!!
» Movie and Comic Event (18 au 19 Septembre 2010)
» Japan event clermont-ferrand 6-7 novembre 2010
» Pin Event au phantom Manor
» Les koalas ont soif !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King Epic :: La Terre des Lions (Zone à RP) :: Prideland :: Le Rocher de la Fierté-
Sauter vers: